Comment communiquer pendant le confinement

Image de pub Mobalpa qui peut illustrer une des tendances qui pourrait vous servir

 

Impossible de faire fi de la situation actuelle. Fermetures, confinement, recommandations sanitaires et informations démoralisantes sont là. Alors comment garder le contact avec vos clients, vos prospects, votre communauté ? Comment les faire attendre votre réouverture ? Comment éviter qu’ils n’achètent chez les pure-players du e-commerce ?

Vos clients et prospects sont collés à leur ordinateur ou leur smartphone, c’est une opportunité pour leur dire quelque chose d’informatif, utile et/ou convivial.

 

Vous avez autre chose à dire que les mesures contre le coronavirus.

Nous aimerions tous entendre d’autres nouvelles et le moment de projeter votre communauté vers l’avenir viendra rapidement. Evoquez les problématiques et les besoins que vos produits ou services comblent. Parlez-leur d’eux. N’abandonnez pas les personnes qui vous suivent.

Montrez que votre entreprise demeure ouverte si c’est le cas ou prépare l’après virus dans tous les cas. Montrez les coulisses de l’entreprise.

 

A faire probablement

  • Offrez des alternatives et un avenir à votre cible. Demandez-leur de se projetter, de replanifier une réservation, de profiter de vos conseils pour acheter un peu plus tard mais mieux.
  • Continuez à informer mais laissez probablement aux autres le soin d’assommer les clients à propos du virus. Parlez-en peu.
  • Renforcez votre service d’accueil téléphonique, de suivi en ligne…

 

A éviter sans doute

  • Ne provoquez pas des réactions de panique et ne les encouragez pas à acheter par peur.
  • Réfléchissez à deux fois avant de faire de l’humour sur le virus. Beaucoup de gens n’apprécieront pas cet humour noir.
  • Offrir des masques ou des chocolats aux soignants, c’est sympa mais tout le monde le fait et vous aurez l’image d’un suiveur voire d’une entreprise qui profite de tout pour se faire de la pub. Annoncez des actions valorisantes et vraiment utiles.

La rédaction

Nous nous sommes inspirés de cet article de Judith Pollie dans franchise.be mais sans reprendre toutes ses recommandations.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les dernières actualités de la franchise

Inscrivez-vous à notre newsletter